Puno, un premier pas vers le Lac Titicaca

Notre aventure péruvienne touche bientôt à sa fin … Et nous nous dirigeons doucement vers la Bolivie. Avant cela, nous faisons une dernière étape à Puno afin de découvrir ce mystérieux lac Titicaca !
 

Alors, on va planter le décor de suite : ce n’est franchement pas notre étape préférée !

😅
Certes, le lac est grandiose … pour le reste, on devra faire avec quelques déceptions.
 

Aller, on vous explique tout par ici :

 

La ville de Puno

 

Parce qu’on adore ça, on choisit de rallier Puno depuis Cusco en bus !
Au programme : 7h de bus de nuit et une arrivée ultra matinale au terminal terrestre. C’est-à-dire 4h30 du matin : j’avais bien dit ULTRA matinale 😃
 

Evidemment, à cette heure, difficile de se mettre à la recherche d’un logement dans la ville avec nos sacs. Du coup, nous patienterons gentiment au terminal en tentant de ne pas sombrer dans un sommeil qui semble vouloir nous happer sans nous prévenir ! Le vilain !
Inutile donc de vous préciser qu’une fois notre chambre trouvée dans une auberge de jeunesse plutôt sympa, la couette me fera les yeux doux 😂
 

La première chose que nous voulions voir est bien sûr le Lac Titicaca : plus haut lac navigable au monde ! 3800 m d’altitude et plus de 8000 km² !
Selon certaines croyances, il serait le lieu de naissance du soleil : Rien que ça tiens ! 🌞
 

Nous nous rendons donc au port de Puno :
 
Lac Titicaca : Puno
 

Le lieu est très agréable surtout avec un magnifique soleil. Après pas mal de treks dans les montagnes, la promenade au bord du lac est plutôt agréable et donne envie d’un petit tour en pédalo. 😄
 
Lac Titicaca : Puno
 

Les bateaux ne manquent pas et nous en profitons pour prendre nos billets en direction des Islas Uros pour le lendemain.
 
Lac Titicaca : Puno
 

Le reste de la ville est … sympathique ! La ville a moins de charme que d’autres au Pérou mais son ambiance donne envie d’y flâner tranquillement.
 
Lac Titicaca : Puno
 
Lac Titicaca : Puno
 

 

Les Islas Uros

 

Passons aux choses sérieuses !
 

Les Islas Uros … des petites îles artificielles construites en roseaux (appelés totoras) il y a quelques siècles par les Uros pour échapper aux invasions des Incas notamment.
 

Dit comme ça : ça donne carrément envie de les visiter ! Dans notre guide, on nous conseillait vivement de ne pas passer par un tour organisé mais de les visiter en indépendant : ça tombe bien, c’est ce qu’on préfère.
Nous voilà donc partis en bateau sur les îles … Le trajet est plutôt agréable : le lac est magnifique !
Nous arrivons sur une petite île en roseaux : incroyable le sol est « moelleux ». Ces îles sont vraiment atypiques.
 
Lac Titicaca : Uros
 
Lac Titicaca : Uros
 
Lac Titicaca : Uros
 
Lac Titicaca : Uros
 

Un terrain de foot … en roseau :
 
Lac Titicaca : Uros
 

Et puis là, c’est le début de la déception … On nous fait asseoir sur un petit banc (en roseaux bien sûr) pour un speech bien huilé en espagnol du « président de l’île ».
 
Lac Titicaca : Uros
 
Un petit tour dans une maison (en roseaux …) pour tenter de nous faire acheter des souvenirs (en roseau … 😏).
 
Lac Titicaca : Uros
 
Puis on nous demande d’embarquer sur un bateau (en roseaux … oui mais poussé par un bateau à moteur !) pour l’île d’en face pour 20 soles par personne … Euh bon ok, là il y a clairement écrit Pigeon sur nos fronts !
 
Lac Titicaca : Uros
 
Lac Titicaca : Uros
 

Pour résumé, impossible de visiter en indépendant, ni de se promener sur les îles. Le tour en « bateau en roseau » nous enchante vraiment pas … Le prix descendra néanmoins à 5 soles rien qu’en voyant nos mines déconfites ! 😕
Nous refuserons le trajet de 5 min sur le bateau … Nous aurons au moins la chance de rencontrer un couple de Danois (aussi déçus que nous) avec qui nous pourrons discuter un bon moment.
 
Lac Titicaca : Uros
 

En résumé, on est content d’avoir découvert ces étranges îles en roseaux mais très déçus par notre excursion … qui était clairement un attrape-touriste !

 

Isla Taquile

 

Après la journée d’hier sur les islas Uros, on persévère ! 😉 On décide de passer la journée sur l’île Taquile … Eh oui, on n’a pas toujours des bonnes idées non plus ! 😛
 

Alors, à l’achat de notre ticket pour le bateau, on nous explique qu’il y a 3h de bateau pour s’y rendre. On aura donc 3h à passer sur l’île pour se promener puis 3h pour rentrer.
 
Ca sonne super bien comme programme non ?
 

On se laisse tenter et c’est parti pour une 2ème déception qui nous donnera envie de passer rapidement la frontière pour la Bolivie …
 

On commence déjà par un petit arrêt sur les Islas Uros : fallait voir nos têtes dans le bateau ! 😒
Le même speech et le même programme d’attrape-touriste mais sur une île différente avec un autre « président de l’île » : bref passons …
 

On arrive finalement sur l’île Taquile avec une heure de retard.
 
Lac Titicaca : Taquile
 
Le capitaine nous explique bien tranquillement que le retour se fera d’un autre embarcadère de l’autre côté de l’île et qu’un « guide » nous y emmène …
Voici donc le moment où on commence à rire nerveusement de la situation ! Le temps qu’on se mette en route et on suit le guide sur un petit chemin qui monte vers la place du village.
Celui-ci nous explique qu’on doit être sur la place à 13h30 pour descendre avec lui vers le bon embarcadère. Il est quasi 12h30 … et nous n’avons pas mangé.
 
Lac Titicaca : Taquile
 
Lac Titicaca : Taquile
 
Lac Titicaca : Taquile
 

La plupart des touristes se rue vers le restaurant de la place. Nous n’avons qu’une envie : s’éloigner du centre du village pour piqueniquer tranquillement mais le guide restera (volontairement ?) très flou lorsqu’on lui demandera la route jusqu’au port.
Bon, on abandonne : on mangera nos sandwichs sur la place. A peine le temps de terminer, qu’on redescendra avec le groupe sur le port pour repartir vers Puno ….
 
Lac Titicaca : Taquile
 
Lac Titicaca : Taquile
 
Lac Titicaca : Taquile
 
Lac Titicaca : Taquile
 

On passera finalement notre dernier jour entre promenade, marché et détente sur la terrasse de l’auberge :
 
Lac Titicaca : Puno
 
Lac Titicaca : Puno
 
Lac Titicaca : Puno
 
Lac Titicaca : Puno
 
Lac Titicaca : Puno
 
Oui oui, on est à fond même quand on joue au billard : on semble hyper sérieux et pourtant le niveau n’est pas très haut ! 😅
 

Bref, malgré la beauté du lac Titicaca, notre séjour à Puno ne restera pas le meilleur de notre voyage!
Mais ne vous inquiétez pas … on s’est bien rattrapé dans notre découverte du lac Titicaca du côté Bolivien. On vous raconte ça très vite ! 😉
Voir la suite de nos aventures sur le lac Titica !

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

 

Bus Cusco – Puno :
Nous sommes partis avec la compagnie MovilTours, une bonne compagnie au Pérou. Départ à 22h00 et arrivée à 4h30. 75 soles par personne pour un Cama.

 

Notre auberge de jeunesse à Puno :
Inka Rest, une très bonne adresse ! L’accueil est très sympathique et l’auberge très propre. Il y a une grande cuisine et un bon petit déjeuner compris dans le prix. Une terrasse couverte avec salon, billard et babyfoot ! 70 soles pour une chambre double avec salle de bain privée.
Pasaje San Carlos No 158, Puno

 

Excursion sur les Islas Uros :
Vous pouvez acheter votre billet pour les Islas Uros directement au port. 10 soles par personne.
A cela, s’ajoute le billet d’entrée dans les îles : 5 soles par personne.
Et si vous souhaitez faire le petit tour sur le bateau en roseau : 20 soles voire beaucoup moins 😉

 

Excursion sur l’île Taquile :
Les billets s’achètent au port. Comptez 25 soles par personne pour le bateau.
L’entrée sur l’île est payante : 8 soles par personne.

 

Où faire ses courses :
A Puno, il y a un grand supermarché : on y trouve vraiment de tout. Très pratique pour préparer vos sandwichs et cuisiner à l’Auberge. Plaza Veo, Calle Los Incas, Puno.

 

 
 

12 commentaires sur “Puno, un premier pas vers le Lac Titicaca

  1. Vincent Dujardin

    Et pendant ce temps là dans les hauts de France (le nouveau nom du nord pas de calais pou ceux qui sont partis depuis longtemps), il fait beau…. mais pas de roseaux.

    Répondre
  2. anne laure

    On était dans la même auberge que vous on y a pris des douches froides alors qu il faisait 5*C dehors! L eau fumait et paraissait chaude! Bonne suite de voyage

    Répondre
  3. GOSSART

    Rien n’est plus rageant que de se sentir flouer mais vous aurez vu de prés et senti sous vos pieds une île de roseaux ! comme les autres j’attends la suite de vos récits !

    Répondre
  4. Pingback: Isla Del Sol : la perle du lac Titicaca - Toujours plus loin

Répondre à Sophie David Aurianne et maelys Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *