L’Outback : A la conquête du désert !!!

La conquête du désert … ok ok le mot est peut être un peu fort ! Et pourtant … c’est un peu le sentiment qui nous habite lorsque nous quittons la mer pour nous enfoncer dans le centre rouge de l’Australie.
 
Nous allons parcourir 4500 km pour 10 jours d’aventure … Une folle aventure au fin fond de l’Australie, un voyage dans le temps avec les cités minières, la dure vie du désert et le quotidien d’un trip en van … Voilà ce qui nous attend !

 
Mais pour l’instant, on a la « banane » 😃, le sourire des aventuriers heureux de se lancer dans l’inconnu, dans ce territoire que même la plupart des Australiens ne tentent pas de visiter, la petite boule au ventre d’excitation qui vous pousse dans un voyage et l’envie tellement forte de profiter de chaque miette de découverte dans ce pays !!!
 
On trépigne d’impatience … On démarre le van et on se jette dans notre petite conquête de l’Outback !
 
C’est par ici :
 
Carte Outback

 

Notre insouciance mise à rude épreuve !

 
Evidemment, grande rêveuse que je suis, je m’étais imaginée une aventure dans l’outback tellement parfaite ! 😉
 
Les kilomètres avalés en chantant dans notre van, l’air fouettant mon avant-bras posé sur le rebord de la vitre, le soleil brulant une route interminablement droite et déserte, les chaudes soirées dehors à refaire le monde en regardant le soleil qui se couche en sirotant une boisson bien fraîche …
 
L’heure des révélations a sonné !!! L’Australie ce n’est pas toujours ce qu’on imagine 😆
 
Alors évidemment pour les kilomètres avalés : aucun souci on en a bien mangé même !
 
Outback
 
Outback
 

L’air fouettant mon avant-bras … Comme je n’avais qu’un seul tube de biafine pour tout le voyage, j’ai rangé sagement mon bras dans le van et j’ai fermé ma vitre … 😂 Le soleil ne chauffe pas ici : il brûle directement.
 
Outback
 

Parlons du soleil … 🌞 nous qui l’attendions tellement !!! Il nous a fait l’honneur d’être présent : on va pas se plaindre c’est vrai … Mais, quand tu as la clim à fond dans le van et que tu perles encore à grosses gouttes de sueur sur le front, tu finis par regretter de l’avoir tant désiré ! 😅
 
Outback
 

Tout cela pour nous amener à notre première soirée dans l’Outback !
Nous, 2 petits français insouciants et optimistes … Cherchant une aire pour notre première nuit dans le désert avec un endroit sympa et calme ! On était loin de se douter de ce qui allait nous arriver …
 
Le van est bien garé. Quelques camping cars mais personne dehors … « C’est franchement dommage tous ces gens qui restent cloîtrés dans leur véhicule avec ce temps : ils regardent certainement la télé dans leur camping car tout confort ! »
 
Bah oui, on a fait les malins … et on est sorti du van pour ranger et préparer notre repas … On tente de garder notre calme quand on découvre que nos copines les mouches s’invitent à la fête une fois de plus. 😒
 
Et puis, au bout de 10 secondes, un premier moustique tente une attaque sur mon bras et je continue mon petit rangement en le chassant négligemment …😅 Puis un 2ème sur l’autre bras … et c’est le drame ! Je regarde mes bras et mes jambes : 😱 Oh purée la guerre est déclarée. Ces vicieux de moustiques ont profité de la présence des mouches pour nous attaquer par surprise !
 
Mais je parle pas de 4-5 moustiques … je vous parle d’un gang ultra organisé et entraîné s’attaquant au même moment partout et sur la team française complète 😰 (ok on est que 2 mais quand même ! 😅)
 
Pas le temps de riposter : place à la désertion ! Je rameute les troupes (Jerem) à notre centre de contrôle (le van). En réalité, je me débats en criant des trucs incompréhensibles à Jerem pour finir par lui crier : Dans le van Vite !!! 😜
 
Avec le recul, cette scène aurait mérité d’être filmée … c’est sûr !
 
Vous l’avez compris… on fera maintenant comme les autres : sorties éclairs pour les pauses pipi et la cuisine, le reste enfermés dans notre four …
 
Outback
 

 

La pause à Coober Pedy

 
En arrivant dans la ville, Jerem me fera sa petite blague préférée : « Coober Pedy, jolie petite bourgade de l’Outback avec ses rues commerçantes et ses musées intéressants »
 
En réalité, quand tu arrives, tu vois surtout ce panneau …
 
Outback
 

Du coup, l’envie de sortir te dégourdir les jambes te passe un peu !
 
Les alentours de la ville sont criblés de trous … La recherche d’Opale est omniprésente encore aujourd’hui. Le décor dans le désert est alors très étrange.
 
Outback
 
Outback
 
Outback
 

Nous nous arrêterons ici pour visiter une mine d’Opale.
 
La mine de Old Timer Mine est une mine découverte en 1916 mais jamais exploitée … Les chanceux auraient alors rebouché la mine et ne seraient jamais revenus !
 
Outback
 
Outback
 
Outback
 
Outback
 
Outback
 

Dans les années 1980, voulant agrandir une chambre souterraine de leur enfant, la famille vivant ici découvrit la mine d’opale. J’ai bien dit « souterraine » : le climat étant insupportable ici avec plus de 50° l’été, les habitants de Coober Pedy se mirent à construire des maisons souterraines …
 
Voici quelques photos de la maison (bah oui aujourd’hui vive la climatisation et la lumière du jour !! 😃)
 
Outback
 
Outback
 

 

Le Mont Conner, que le début de notre découverte !

 

Après notre découverte de la mine d’Opale, nous repartons sur les routes tels 2 guerriers prêts à affronter la dure vie de l’Outback 😉
 
Heureusement, on s’est gardé quelques moments de consolation …
 
Le crunch fondu dans les fajitas et j’oublie quelques instants que ces satanées piqûres de moustiques ! 😇
 
Outback
 

La pause « Glaçon ». Un nouveau jeu inventé par Jerem lorsque nous achetons un sac de glace pour tenter de refroidir notre glacière … Les sacs de glace n’étant pas étanches, nous tenterons plusieurs systèmes dont celui-ci :
 
Outback
 

Mettre les glaçons dans des bouteilles vides … Pas le plus rapide mais tellement agréable par cette chaleur !
 
Et les moments qu’on hésite à raconter … Lorsque dans une station service, on s’achète une boisson fraîche et qu’on la boit à côté de l’arrosage automatique de la pelouse …( Si si, on en arrive là ! 😏)

 
 
La route est interminable mais le spectacle est tellement incroyable … Le désert parait immense et on commence à mesurer l’étendue de ce pays si étonnant.
 
Outback
 
Outback
 
Outback
 
Outback
 

C’est alors que notre première surprise du centre rouge nous émerveillera : le mont Conner
On le guettait depuis un moment sur la route … et le voilà !
 
Outback
 
Outback
 
Outback
 

Ce rocher plat sorti de nul part, comme une erreur dans le paysage. Comment imaginer au milieu du désert plat un rocher de cette taille !
 
Outback
 
Outback
 
Outback
 
Outback
 

Nous comprenons alors que le centre rouge de l’Australie a beaucoup à nous offrir. Après 3 jours dans le désert plat, nous nous apprêtons à faire des découvertes d’une immensité déconcertante. Même si le quotidien n’est pas toujours facile, tout est si vite oublié quand on ouvre les yeux sur une nature inconnue et émouvante. 😍
 
Outback
 
Outback
 
Outback
 
Outback
 
Outback
 

Vous l’avez compris, je réserve la suite de nos découvertes de l’Outback pour mon prochain article. Le MUST du centre rouge nous attend : le Uluru

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

 

Old Timer Mine :
Située à Coober Pedy, une mine sympa à visiter avec en prime une maison souterraine. 15$ par personne.

 

Mont Conner :
Situé sur la Lasseter Highway vers le Uluru, cette montagne est sacrée pour les aborigènes. Vous pouvez l’admirer depuis l’un des lookout sur la route.

 
 

3 commentaires sur “L’Outback : A la conquête du désert !!!

  1. Pingback: Nullarbor Plain ou la traversée du néant - Toujours plus loin

  2. Pingback: Uluru et les trésors des aborigènes - Toujours plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *