Défi Kayak à l’ Abel Tasman

Je vous avais bien dit dans mon dernier article qu’on se lançait un nouveau défi ! 😉 Et bien, tout est dans le titre ! Un petit défi en kayak … Pour ceux qui me connaissent, ils savent que le défi n’est pas des moindres pour moi …
 
Alors après avoir repris du service pour notre trek dans le Nelson Lake National Park, celui de l’Abel Tasman nous fait grave de l’œil ! Et on ne résistera pas … on est faible ! 😁
 

Il faut dire aussi que ceux sont nos derniers jours sur l’île du Sud et nous avons bien envie de terminer en beauté …

 
 

On se jette à l’eau !

 

Ouai ouai … c’est un chouette titre n’est-ce pas ?! Rien que d’écrire ce titre, je retrouve la petite montée d’adrénaline qui m’envahit alors … Nous sommes au Jour 1 du trek et tout commence maintenant !
 
Arrivés à la compagnie de location de kayak, je me sens un peu nerveuse : je ne suis jamais vraiment à l’aise dans l’eau ou même sur l’eau … Mais là, je n’aurais plus le choix !
 

Voici le programme : nous partons pour un trek de 4 jours sur l’ Abel Tasman Coast Track mais cette fois-ci nous ferons travailler un peu plus les bras ! 2 jours en kayak suivis de 2 jours à pied …
 

La première étape consistera donc à ranger nos affaires et la nourriture pour 4 jours dans notre kayak 2 places …. En espérant que tout reste au sec ! 😊
 
Place ensuite au briefing sur les conditions de sécurité en mer …. Je n’ai pas de photo mais je suis quasi certaine que j’ai du pâlir légèrement quand on nous explique comment défaire la jupe du kayak si celui-ci s’est retourné ….😕
 

Je pense que c’est à ce moment là que je me suis demandée : « mais qu’est-ce que je fais là ?? » … 😅
 

Mais ce que je ne savais pas encore c’est que je me reposerais cette question plus tard !!
 

Jerem, lui, est très confiant comme d’habitude et il a hâte de se mettre à l’eau ! 😎

 
 

Premiers coups de rame !

 

C’est parti ! Après avoir un peu galéré pour fixer les jupes sur le kayak, on chauffe nos bras ! Le temps est plutôt au beau fixe et la mer est ultra calme !
 
Easy, on aurait presque envie de dire !!!
 

Jerem suit notre progression sur la carte et après une bonne heure, nous décidons de faire une première pause …

 
Abel
 
Abel
 

L’occasion d’admirer les plages vraiment splendides et l’eau d’une couleur paradisiaque.
 
Abel
 

De retour sur l’eau, je me sens plus confiante désormais … mais cela sera de courte durée !
 
Abel
 

Nous traversons un passage un peu plus agité. L’occasion pour moi de me rendre compte d’une chose : même en kayak j’ai le mal de mer !!! 😓
 

Alors oui, t’ajoutes à ça une mer un peu plus agitée, une petite peur de l’eau et quelques vagues dans la figure et il est alors temps de me reposer la question :
 

« Mais qu’est ce que je fais là ??? » 😂
 
Heureusement, Jerem assure : il me motive et me rassure !
 

Nous arrivons enfin à Torrent Bay, notre plage pour la nuit. Une première petite victoire : Jour 1 check !
 
Abel
 
Abel
 

Il ne nous reste plus qu’à décharger le kayak et monter le bivouac.
 
Abel
 

On passera la fin de journée sur la plage … l’endroit est vraiment magnifique et apaisant.
 
Abel
 
Abel
 
Abel
 
Abel
 

 

On remet ça : Jour 2 en kayak !

 

Ce matin, la journée commence tôt … Nous avons encore quelques kilomètres à parcourir en kayak avant Onetahuti Beach et comme le vent se lève dans l’après-midi, nous préférons assurer le coup et partir de bonne heure.
 

Nous quittons cette belle plage …
 
Abel
 
Abel
 

La mer est vraiment calme et nous avons l’impression d’être seuls … c’est vraiment magique !
Nous pouvons admirer calmement les paysages et les forêts côtières : un régal.
 
Abel
 

Après une petite pause, je me mets à faire la maligne en prenant quelques photos avec la GoPro … 😁
 
Abel
 
Abel
 
Abel
 

Quelques minutes seulement après ces photos, j’ai carrément déchanté ! Le vent s’est levé en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et pas qu’un peu … Un vent de face et des rafales plutôt violentes. 😓
 
La mer s’est donc mise à s’agiter … Mon mal de mer s’est dit à ce moment là : « c’est le moment ! Ils vont en ch… alors on met le paquet pour rendre ce moment inoubliable ! 😛
 
Pas de doute … c’était bien inoubliable !
 
Le vent ne nous laissait aucun répit … les bras brûlaient et pour avancer l’effort était intense. Pas question de s’arrêter au risque de repartir en arrière. Je ne compte pas le nombre de vagues que nous nous sommes pris en pleine tête … (J’ai bu la tasse un paquet de fois ! 😉 ). On était trempé et on commençait à avoir froid car l’eau était bien fraîche.
 
Nous sommes alors restés concentrés à 2 sur notre effort essayant de se motiver.
 
Quand notre kayak a enfin touché le sable de la plage d’Onetahuti, c’était le bonheur !!!
 
Abel
 

Nous avions accompli nos 2 jours en kayak et c’est épuisés que nous nous sommes affalés sur le sable au soleil ….
Je n’oublie pas de mentionner ce que j’ai dit à Jerem : plus jamais de kayak !!!! 😜
 
Abel
 
Abel
 
Abel
 
Abel
 

 
 

Le retour de la marche

 

Il ne nous restait que peu de marche pour rejoindre le campement Tonga Quarry mais cette petite marche était savoureuse ! J’adore avoir les pieds sur la terre ferme !!
 

Ce soir, nous campons face à la mer … Pour moi, c’est le soulagement : il ne reste « plus » que de la marche et ça je sais faire !
 
Abel
 
Abel
 
Abel
 

Nous sommes contents de nous et tellement heureux de se retrouver ici à 2 et de vivre des moments forts ensemble.
 
Abel
 

Le lendemain, c’est Jerem qui sera un peu plus crispé après avoir découvert qu’un oiseau avait fait un trou dans notre tente pour picorer notre nourriture … 😠 J’ai bien cru qu’on allait manger un oiseau grillé à midi ! 😅
 
Abel
 

Après une réparation de fortune de mon MacGyver avec la housse de tente et la colle à rustine, on se met en route pour une journée de marche : le top !
 
Abel
 

Le sentier est assez facile et la marche très agréable … en plus, le soleil est au rendez-vous.
On retrouve alors le plaisir de marcher et de s’immerger dans des paysages exceptionnels. On comprend pourquoi il s’agit d’une Great Walk ici.
 
Abel
 
Abel
 
Abel
 
Abel
 
Abel
 
Abel
 

Nous traverserons la baie à marée basse : une chouette sensation de trekker à pied nu (ou avec nos tongs !)
 
Abel
 
Abel
 

Watering Cove sera notre dernier bivouac … la plage est assez isolée et nous ne sommes pas nombreux.
 
Abel
 
Abel
 
Abel
 

Jerem profitera de la soirée pour faire un plongeon dans l’eau pendant que je me mettrais à rêver d’une bonne douche chaude !
 
Abel
 

La vue depuis notre tente est vraiment incroyable. Nous savourons cette dernière soirée au bord de l’eau.
 
Abel
 
Abel
 

Demain, la journée de trek sera courte … il ne nous reste que quelques heures de marche et nous n’avons plus beaucoup de nourriture (merci l’oiseau !).
Nous terminerons cette aventure avec des paysages magnifiques …
 
Abel
 
Abel
 

Des paysages inoubliables et une aventure gravée dans nos mémoires … Nous sommes heureux d’avoir relever ce défi ensemble. Ce voyage est vraiment l’occasion de se surpasser et de se lancer dans des défis qu’on aurait jamais imaginé relever.

 
Abel
 
Abel
 

 
 

INFORMATIONS PRATIQUES :

 

Préparer le trek Abel Tasman :
Ce trek fait partie des Great Walks de la Nouvelle-Zélande et est très prisé … A la haute saison, il faut réserver à l’avance les nuits dans les huttes auprès du DOC. (En Novembre, mi-saison, nous avons réservé une petite semaine à l’avance et certaines huttes n’étaient déjà plus dispos)
 
Pour vous aider dans la préparation du trek, vous pouvez vous rendre au bureau du DOC à Nelson ou sur le site du Doc où vous trouverez les cartes et informations de la randonnée : Trek Abel Tasman

Les possibilités sont multiples et vous trouverez votre bonheur quelque soit votre niveau … En kayak, à pied avec un aller en bateau taxi !

 

Location de kayak :
Nous avons réservé notre kayak avec la compagnie Kahu Kayak. Nous avons réservé uniquement le kayak et la reprise du matériel sur la plage d’Onetahuti Bay. Mais il est possible également de réserver des excursions avec un guide et des sorties à la journée.
Pour 2 jours en kayak, nous avons payé 240$.

 

Les nuits sur l’Abel Tasman :
Comme c’est une Great Walk, toutes les huttes et droits au camping doivent être payés et réservés à l’avance. Vous pouvez tout effectué sur le site internet ou vous rendre dans un bureau du DOC.
 
Nous avons passé nos nuits dans les huttes suivantes :
Torrent Bay Village : Le campement se situe à l’intérieur de la baie. Celle-ci est accessible en kayak à marée haute. Si vous arrivez à marée basse, vous pouvez laisser votre bateau sur la plage à l’extérieur de la baie et marcher jusqu’au campement (5 min) 28$ pour 2 en camping.
Tonga Quarry : A 30 min de marche de Onetahuti, il est un peu moins fréquenté que ce dernier. 28$ pour 2 en camping.
Watering Cove : Un campement peu fréquenté mais vraiment agréable. 28$ pour 2 en camping.

 
 

2 commentaires sur “Défi Kayak à l’ Abel Tasman

  1. Pingback: Cache-Cache avec le Mont Taranaki - Toujours plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *