Sortie en mer mémorable au Aialik Glacier

On ne va pas vous mentir : au départ, on était partis sur une sortie en kayak de mer de plusieurs jours pour admirer le Aialik Glacier, sur la péninsule Kenai …
 
Mais lorsque l’on a contacté avant notre départ quelques loueurs de kayaks, on nous a clairement fait comprendre que ce n’était pas la bonne période. 😅 En ce début d’hiver en Alaska, les conditions climatiques sont loin d’être optimales pour une sortie en mer en kayak.
 
Déçus, nous nous rabbatons sur place par une sortie en bateau … cela nous permettra au moins de voir de « quelles conditions » on nous parlait !

 
 

Une journée remuante

 
La sortie en catamaran est prévu pour 6h aller retour depuis Seward. Le temps n’est pas au beau fixe mais le bateau est rempli de monde.
 
Aialik
 
Aialik
 
Aialik
 

Le départ est plutôt tranquille : nous sommes protégés des vagues dans la Ressurection Bay. Mais lorsque nous quittons la baie, nous comprenons vite de quelles conditions on nous avait parlé …
 
Les 3 quarts des passagers sont livides et accrochés à leur petit sac … Ca remue pas mal ! Le catamaran trace sa route en chevauchant des vagues jusqu’à 2 mètres de creux … 😱
 
Le kayak en mer aurait été quelque peu difficile pour nous mais pour le moment je ne pense qu’à une chose : ça se calme quand tout ça ???!!! Evidemment, comme la plupart des passagers, j’ai le mal de mer … Les 2h30 jusqu’au glacier ne seront donc pas une partie de plaisir pour moi …. comme pour Jérémy 😂. Il n’a pas le mal de mer mais il faut bien qu’il s’occupe de sa chérie un peu !
 
En arrivant près du glacier, les eaux se calment et nous nous frayons un passage au milieu des icebergs …
 
Aialik
 
Aialik
 
Aialik
 

La glacier se découvre alors … impressionnant ! Ce géant de glace est aussi haut qu’un immeuble de 30 étages …
 
Aialik
 

Lorsque le capitaine coupe le moteur, on pourrait presque l’entendre respirer : comme un vrombissement sourd qui intimideerait celui qui voudrait se mesurer à lui.
 
Aialik
 

Puis le silence est subitement rompu : un « glaçon » entame un plongeon dans la mer. Le craquement sourd de la glace se rompant résonne dans la baie. Et lorsqu’il atteint la surface de l’eau, ce glaçon qui semblait si petit dans le creux du glacier, devient alors une masse immense qui fracasse la surface de l’eau. Tellement lourd, qu’il semble englouti par la mer au ralenti tandis que l’eau ondule autour de lui.
 
Aialik
 

Vous l’aurez compris : le mal de mer sera vite oublié face à un tel septacle …
 
Aialik
 
Aialik
 
Aialik
 
Aialik
 

 
 

Après l’effort, le réconfort …ou pas !!!

 

En partant en Alaska, nous savions que ce qui nous attendait n’était pas des vacances de tout repos ! Alors nous avions prévu une petite « retraite » près du lac dans une cabane magnifique donnant sur le Kenai Lake.
 
Aialik
 

Au programme, du repos, des promenades le long du lac, des soirées au coin du feu … le tout dans une cabane isolée sans eau courante ni électricité : le rêve absolu quoi ! 😍😍😍
 
Aialik
 
Alors la cabane était vraiment superbe …
 
Aialik
 
Aialik
 

La suite beaucoup moins ! Nos petits moments de repos se sont transformés en aventure originale lorsqu’un immense morceau de glacier s’est rompu quelques jours plus tôt. Résultat: l’eau du lac qui monte rapidement et finit par nous inonder !
 
Aialik
 

Nous quitterons donc prématurément ce petit paradis en barque pour reprendre la route vers de nouvelles aventures …
 
Aialik
 
Aialik
 
Aialik

 
 

INFORMATIONS PRATIQUES :

 

Sortie en bateau pour voir le Aialik Glacier :
A cette période de l’année (fin septembre), une seule sortie est encore ouverte. Nous sommes partis avec la compagnie Kenai Fjords Tours pour 159$ par personne. Départ à 11H et retour à 17H : repas inclus. (Ils vendent des traitements pour le mal de mer sur le bateau 😉 )

 

Location de cabane à Kenai Lake :
Malgré la crue du lac, la cabane est vraiment un endroit magnifique qu’on vous conseille fortement. Le propriétaire a plusieurs cabines : https://www.vrbo.com/707453 (à la fin de l’annonce, les autres cabanes sont indiquées).

 
 

Un commentaire sur “Sortie en mer mémorable au Aialik Glacier

  1. Pingback: Le souffle coupé au Root Glacier - Toujours plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *