Le souffle coupé au Root Glacier

C’est un peu « projetés » malgré nous sur la route du Wrangell National Park que nous décidons d’entamer ce qui sera sans doute LE souvenir de ce voyage en Alaska.
 
Nous avions prévu de préparer cette aventure tranquillement assis dans un fauteuil devant notre cheminée de une belle cabane sur le lac mais c’était sans compter sur les petits imprévus de la nature … Alors, nous voilà dans notre voiture avec toutes nos affaires sorties à la va-vite de la cabane et la question : bon on fait quoi ? 😉

 
 

L’expérience de McCarthy : l’isolement complet en Alaska

 

L’Alaska est une région incroyable, isolée où la nature se révèle … Nous n’avons pas pu résister à la tentation de s’aventurer dans une région isolée pour profiter pleinement de notre voyage. La région du Wrangell National Park nous semblait idéale : loin de tout, offrant des possibilités de randonnées à gogo et une multitude d’ours pour nous tenir compagnie !
 
Aialik
 
Aialik
 
Nous nous étions fixés un petit défi : traverser le Root glacier et profiter d’un trek de quelques jours en isolement total. Alors quand faut y aller faut y aller ! Nous prenons donc la direction de McCarthy.
 
Mc Carthy est un petit village au sein du Wrangell National Park et quand je dis petit ce n’est pas un euphémisme : 28 habitants ! Un village inaccessible en voiture où les habitants se déplacent en quad et complétement isolé (à plus de 4h de voyage d’une première petite ville) : bref ça c’est de l’isolement.😂
 
Nous trouverons à loger dans une cabane appartenant à Mark … une petite nuit au chaud encore avant le grand saut !
 
Aialik
 
Aialik
 

 
 

Voyage dans le temps face à la mine de Kennecott

 

C’est avec nos sacs bien remplis … (entre les sprays anti-ours, la box anti-ours qui prend à peu près la moitié du sac de Jérémy, les crampons, le piolet, de quoi dormir dans le froid …) bref avec nos gros sacs, que nous nous mettons en route. 😅
 
Aialik
 
Après plusieurs kilomètres nous arrivons à la mine de Kennecott. Une ancienne mine d’or, un petit bijou à l’ancienne … un voyage dans le temps à l’époque des chercheurs d’or en Alaska.
 
Aialik
 
Aialik
 
Mais notre objectif n’est pas cette mine mais un bijou encore plus incroyable qu’on pourra savourer au maximum …

 
 

L’immensité du Root Glacier

 

Se lancer dans un trek de plusieurs jours pour traverser un glacier avec nos crampons sans guide et dormir entre 2 glaciers complètement isolés du monde … c’est une première et on avait hâte ! On continue donc notre route, on avale les kilomètres en parlant et en chantant pour faire fuir les ours. Il parait que c’est une excellente stratégie pour éviter la rencontre avec nos voisins bruns.
 

Et nous voyons enfin cette immensité glacée se dessinait peu à peu. Ca y est, il n’y a plus qu’à chausser les crampons.
 
Aialik
 
Aialik
 
Aialik
 

Une expérience incroyable … de la glace à perte de vue et l’impression d’avoir découvert un secret bien gardé de la nature.
 
Aialik
 
Aialik
 
Aialik
 
Aialik
 
Aialik
 
Aialik
 

Et le plus beau reste à venir : notre bivouac pour la nuit. Certainement l’endroit le plus incroyable où nous avions posé notre tente. 😍
Une vue à couper le souffle pour s’endormir :
 
Aialik
 
Aialik
 
Aialik
 

Par contre, on passera rapidement sur le repas du soir frigorifiés sur notre petit bout de pierre à 200 mètres de notre tente pour ne pas attirer les ours … ni la partie « recherche d’un endroit pour cacher la nourriture pour la nuit » et je ne vous raconte pas non plus ma pause pipi en pleine nuit 😀
 
Aialik
 
Aialik
 

Notre aventure glacée se poursuit en crampons :
 
Aialik
 
Aialik
 
Aialik
 
Aialik
 

Nous aurons même droit sur le retour à une petite surprise sur le bord d’une route : certainement laissé là pour mettre en garde les autres ours du coin …
 
Aialik
 

Et vous savez ce qu’il y a de plus sympa ? Ce petit moment juste à la fin du trek où on se pose tous les 2 et d’un simple regard on sait dire ce qu’il se passe dans nos têtes : oh punaise l’aventure de dingue !!!

 
Aialik 
Aialik 
Aialik
 
 

INFORMATIONS PRATIQUES :

 

Wrangell St Elias Visitor Center :
A cette période de l’année (fin septembre), les bureaux des rangers sont fermés à McCarthy. Nous avons dû nous arrêter à celui de Copper Center.
Vous pouvez y déclarer votre itinéraire de trek … on ne sait jamais ! Mais aussi avoir de bons conseils sur les conditions climatiques et la présence des ours.
Vous pourrez également y emprunter gratuitement une Bear Box pour protéger la nourriture d’une éventuelle attaque d’ours.

 
 

Un commentaire sur “Le souffle coupé au Root Glacier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *